Dropbox Paper, disponible en bêta ouverte à tous

Paper peut être vu comme une réponse de Dropbox aux Google Docs. Cet outil collaboratif est maintenant accessible dans sa version bêta ouverte avec des apps pour Android et iOS.

Dix mois après la présentation de Paper par Dropbox, l’outil de prise de notes collaboratif est disponible partout depuis hier en bêta ouverte. Le service de stockage et de partage de fichiers a également prévu des versions mobiles pour iOS et Android. Selon un analyste, Paper est une réponse de Dropbox aux Google Docs. L’application permet de travailler sur des documents communs dans le cloud. Les équipes impliquées dans un projet peuvent facilement ajouter du texte et des images, intégrer dans leurs documents des vidéos hébergées sur YouTube, Google ou même Dropbox. Les utilisateurs peuvent également ajouter du code de programmation qui sera formaté automatiquement. Ceux-ci peuvent aussi créer des listes de tâches et assigner des tâches sur ces listes en utilisant le symbole @.

AdTech Ad« Depuis ses débuts en version bêta privée, Paper a été utilisé pour créer plus d’un million de documents pour des tâches qui vont du brainstorming à la prise de notes pendant les réunions », a indiqué Dropbox. Cette phase de test qui a duré presque une année a permis à l’éditeur de solutions cloud d’améliorer son logiciel, notamment les tables et les galeries d’images. Il a aussi renforcé son outil de recherche et son système de notifications desktop et mobile. Quant aux nouvelles applications pour Android et iOS, elles permettent aux utilisateurs de voir les mises à jour apportées au projet, de faire des modifications, et de répondre directement aux commentaires depuis leurs appareils mobiles.

Concurrent d’Evernote, de OneNote et de Google Docs

« Dropbox veut élargir son concept de stockage et de partage, c’est pourquoi il cherche à aller plus loin dans les outils de productivité », a déclaré T.J. Keitt, analyste senior chez Forrester Research. « Paper est un moteur de contenu collaboratif qui permet aux équipes de travailler collectivement sur des listes et des notes. C’est un outil utile, comme le montre l’adhésion des utilisateurs à des applications de prise de notes comme Evernote et OneNote ». Les concurrents comme Box, Google et Microsoft proposent des outils similaires, et « il était important que Paper se mette à niveau », a ajouté l’analyste qui estime cependant que « ce ne sera pas pour eux un élément fort de différenciation ».

Paper est « certainement un produit sympa », a déclaré Melissa Webster, vice-présidente Programme chez IDC. « Essentiellement, c’est une réponse de Dropbox à Google Docs, mais le produit est plus attrayant », selon elle. « Historiquement, les traitements de texte n’ont pas beaucoup inspiré les designers et ils sont en général assez pauvres visuellement », estime-t-elle. « Dropbox Paper devrait séduire les spécialistes du marketing, les créatifs, les équipes produits et autres professionnels qui trouvent souvent les applications de traitement de texte et de prise de notes trop fades ».

La version bêta de Dropbox Paper est désormais accessible en ligne. Pour l’instant, les applications mobiles iOS et Android associées sont téléchargeables sur l’App Store et l’Android Play Store américains. Mais elles seront bientôt disponibles dans les magasins d’applications européens.

 

Source : http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-dropbox-paper-disponible-en-beta-ouverte-a-tous-65570.html?utm_source=mail&utm_medium=email&utm_campaign=Newsletter


Microsoft : SP1 pour System Center 2012 et nouvelle version d’Intune

Microsoft avance vers sa vision d’une infrastructure pilotable via une  interface unique et intégrant aussi bien les ressources sur site que les clouds  privés ou publics, tout en sachant intégrer la gestion des terminaux finaux :  ordinateurs Windows bien sûr, mais aussi, désormais, smartphones Android ou  iOS.

Microsoft a procédé mardi à une salve d’annonces,  attendues, visant à concrétiser sa vision « Cloud OS » d’une interface  de gestion unifiée dédiée aussi bien aux ressources serveurs qu’aux terminaux  client. Parmi les nouveautés : le premier Service Pack dédié à System Center,  ainsi que dans une nouvelle version de Windows Intune, capable de gérer  l’héritage Windows, Windows 8 ainsi que les systèmes d’exploitation mobiles les  plus populaires du moment. Sans surprise, le tout se destine tout  particulièrement aux environnements Windows Server 2012.

Principales  annonces relative à System Center 2012 SP1, outre la totale prise en charge de  Server 2012 (et donc d’Hyper-V 3.0) et de SQL Server 2012 : une touche  d’hybridation supplémentaire, avec la possibilité de déployer des machines  virtuelles dans un cloud opéré par un tiers (fournisseur de service), en plus de  Windows Azure ou du cloud privé déjà administrables par le passé. « Les  hébergeurs pourront mettre à disposition ces technos pour leurs clients, sans  modification », commente Jérôme Trédan, directeur des produits serveurs  et cloud chez Microsoft France, « ceux-ci pourront demander à  provisionner des machines directement depuis le portail de leur fournisseur de  services ». Ce dernier conserve donc la main sur les opérations de  facturation.

Le SP1, qui autorise la sauvegarde de machines virtuelles  directement sur le cloud Microsoft, inaugure également l’intégration – à l’essai  pour l’instant, de Service Monitor, un service hérité d’Azure qui permet de  simuler un test d’application Web depuis un point donné, à l’extérieur du  domaine, histoire d’obtenir une vue équivalente à celle de l’utilisateur  final… soit de quoi vérifier soi-même si son hébergeur tient ses promesses.  Côté montée en charge, System Center voit ses capacités s’accroître dans des  proportions identiques à ce qu’autorise Hyper-V 3.0, avec possibilité de gérer  des machines virtuelles Linux, Unix et les hyperviseurs Citrix ou VMWare.

La suite sur Clubic.com :  Microsoft : SP1 pour System Center 2012 et nouvelle version d’Intune http://pro.clubic.com/entreprises/microsoft/actualite-535648-windows-intune-client-windows-8-sp1-system-center.html#ixzz2IJUv1zVc
Informatique et high tech


System Center 2012 Service Pack 1 Configuration Manager – Evaluation (VHD)

This download consists of files that you extract into a single pre-configured VHD file for this System Center component. The VHD enables you to create a virtual machine to evaluate the different System Center components.

Internet Link : http://www.microsoft.com/en-us/download/details.aspx?id=36428

Overview

This VHD enables System Center customers to jointly evaluate System Center 2012 and Windows Server 2012. For detailed information about each component, see the component documentation included with these download files.
For a summary of new features available in this release, see What’s New in Configuration Manager SP1.
System Center 2012 Service Pack 1 components that ship Evaluation VHDs can be found at the following locations:

 

Top of pageTop of page

System requirements

Supported operating systems: Windows Server 2012

  • Microsoft Windows Server 2008R2 with Hyper-V is required to use this VHD to create a virtual machine.

 

Top of pageTop of page

Instructions

  1. Download the self-extracting .exe file and the all other .rar files.
  2. Download the SC2012SP1_ConfigMgr_VHDEval.docx step-by-step instructions for how to use the VHD to create a virtual machine.
  3. Place all downloaded files in the same directory.
  4. Double-click the self-extracting SC2012_SP1_SCCM_EVALVHD.part01.exe file to extract the VHD file.
  5. Follow the instructions in the documentation file to complete the setup of the VHD.

Jeu vidéo : le gouvernement soutient un projet de R&D Ubisoft-CEA-CNRS

Fleur Pellerin signe la convention de recherche et développement « Mango » avec Ubisoft, destinée à renforcer la filière du jeu vidéo en France. Cette convention est un projet de recherche et développement (R&D) destiné à servir de base à une nouvelle génération de jeux pour les prochaines années. Ce sera le coeur logiciel de futurs jeux, qui pourra être enrichi de diverses fonctions, effets graphiques ou sonores.

Source : http://www.01net.com/editorial/582931/jeu-video-le-gouvernement-soutient-un-projet-de-r-and-d-ubisoft-cea-cnrs/#?xtor=EPR-1-[NL-01net-Actus]-20121220


Le simulateur pour Firefox OS, en version 1.0

La fondation Mozilla a publié récemment la version 1.0 du simulateur de Firefox OS. Il permettra aux développeurs de tester leurs applications alors que ce nouveau système d’exploitation mobile ne sera disponible qu’en début 2013.

Le simulateur est disponible sous la forme d’un plug-in en version 1.0. Sa taille est assez importante (> 50 Mo) car il embarque une version de test complète de Firefox OS et du compilateur associé. Une fois le simulateur installé, on peut alors télécharger les premières applications, à commencer par la place de marché MarketPlace. Une vidéo (en anglais) explique les premières démarches à effectuer. C’est aussi l’occasion de découvrir les premiers écrans de l’interface de Firefox OS.

HTML 5, le nouveau langage du web, est enfin prêt

 

Néanmoins, la présente étape est importante car elle permet de « graver dans le marbre »  l’ensemble des fonctionnalités d’HTML 5. Ce qui est particulièrement intéressant pour les développeurs et autres professionnels du web. Ils savent maintenant à quoi s’en tenir avec cette version d’HTML et pourront prévoir, en conséquence, leurs développements et leurs investissements futurs.

 


Windows Blue, le successeur de Windows 8, arriverait déjà mi-2013

La rumeur d’une nouvelle version de Windows se précise. En août, nous vous avions parlé de Windows Blue, mais très peu de détails circulaient alors sur ce logiciel. Le sujet est relancé par notre confrère The Verge qui, s’appuyant sur « plusieurs sources », confirme que Microsoft travaille bien sur un successeur de Windows 8 au nom de code Windows Blue, avec une date de lancement prévue pour… mi-2013 ! Soit seulement un an après Windows 8. Et il ne s’agira pas simplement d’une version intermédiaire, mais d’une mise à jour majeure, avec « des modifications au niveau de l’interface et sur la totalité de la plateforme ». Etonnant non ? Pas tant que cela. Apparemment, Microsoft souhaiterait accélérer son cycle de développement et proposer, à l’avenir, un nouveau Windows par an, comme c’est le cas pour les systèmes d’exploitation pour mobiles et tablettes d’Apple et de Google. La tarification serait revue largement à la baisse, pour favoriser l’adoption. Selon The Verge, Windows Blue pourrait même être gratuit ! Le nouveau Windows sera accompagné d’un nouveau kit de développement et les nouvelles « apps » devront forcément être compatibles Windows Blue, sinon elles ne seront pas acceptées dans la boutique en ligne Windows Store.

TV connectée : Technicolor développe des services pour la télé du futur

Dans son nouveau centre de recherche et de développement, Technicolor travaille à différentes applications qui  rapprochent la télévision avec les smartphones et les tablettes.

Source : http://www.01net.com/editorial/581041/tv-connectee-technicolor-developpe-des-services-pour-la-tele-du-futur/#?xtor=EPR-1-[NL-01net-Actus]-20121129


Android : 56 % des utilisateurs n’ont aucune application payante

Les comportements d’utilisation des mobiles Android a été passé au crible par une étude de la société Surikate, réalisée auprès de 9 026 utilisateurs d’équipements fonctionnant  avec le système d’exploitation de Google. Une grande partie de cette analyse s’est focalisée sur le téléchargement des applications sur la boutique en ligne Google Play Store, montrant que l’appétence des utilisateurs se portent majoritairement sur des applications gratuites.

Interrogés, ils sont 91 % à avoir téléchargé au moins une application mobile sur Play Store et 41 % à déclarer posséder entre et 20 et 50 applications. En terme d’usage, 91 % utilisent au moins trois applications par jour contre 96 % des possesseurs d’iPhone, précise l’étude. En revanche, les possesseurs de mobile Android privilégient la gratuité pour ces téléchargements : 56 % déclarant ne posséder aucune application payante, le restant, 44 %, en ayant au moins une et 10 % en possédant entre 6 et 10 qu’ils ont acheté.

Windows 8 Embedded : plusieurs versions attendues en 2013

Les différentes éditions de l’OS embarqué de Microsoft, Windows Embedded sortiront au premier trimestre 2013 d’après la feuille de route dévoilée par l’éditeur. Elles s’appuient sur le noyau de Windows 8 et de Windows Phone 8 pour Windows 8 Embedded Handheld.

Le développement de la version pour systèmes embarqués de Windows 8, Windows 8 Embedded, suit son cours. Disponible depuis mars 2012 en édition CTP (Community Technology preview), Windows 8 Embedded  sera décliné en plusieurs éditions.

D’après la dernière feuille de route communiquée par Microsoft, les logiciels seront disponibles à partir de l’année prochaine. Les premières éditions finalisées seront, en janvier, Windows Embedded 8 Industry (la suite de Windows Embedded POSReady) et Windows 8 Embedded Handheld qui succède à la 6.5 sortie en 2010.

Source : http://www.zdnet.fr/actualites/windows-8-embedded-plusieurs-versions-attendues-en-2013-39784523.htm